mercredi 30 juillet 2014

New York melody

Gretta et son petit ami viennent de débarquer à NYC car Dave va enregistrer un disque. Aveuglé par la gloire naissante, il la plaque pour une carrière solo et une attachée de presse. Ses valises prêtes et son billet de retour pour Londres en poche, elle décide de passer une dernière nuit à New York avec son meilleur pote. Ce dernier l'emmène dans un pub, la pousse sur scène et la force à chanter. Dans la salle, Dan, un producteur de musique, s'adonne à sa plus dangereuse passion : l'alcool. Il décide de la produire.


NY melody est une comédie rafraîchissante portée par un excellent casting, une B.O géniale et une visite gratuite d'un New York authentique et diversifié. Romcom, oui mais pas mièvre ni totalement conventionnelle grâce à des dialogues bien écrits et au réalisateur qui laisse planer une certaine ambiguïté sur les relations entre les personnages. Dan est un homme aigri et sans énergie qui retrouve la passion pour son métier, Gretta une femme plaquée prête à tout abandonner. Ces deux-là communient dans la musique. Tout le film est ponctué de chansons sympas chantées par Keira Knightley, qui, outre sa fraîcheur, son charme et son talent habituels, a un joli brin de voix. Mark Ruffalo, légèrement enlaidi pour l'occasion, est parfait. Les rôles secondaires sont bien interprétés, notamment par Hailee Steinfeld et Adam Levine (mon dieu, cette barbe !!! Mais pourquoi ?). Le milieu de la production musicale est présenté lucidement, le processus de création, sans lourdeur, n'est pas oublié. Le scénario est carrément trop light mais on se laisse emporter par le charme des comédiens et des chansons. Une petite bulle hors du temps.

9/10

lundi 28 juillet 2014

Les Francis

Pour respecter la dernière volonté de son grand-père, Jeff part en Corse à la recherche d’un secret de famille, accompagné de ses 3 amis d’enfance. Suite à un quiproquo, les 4 amis se mettent à dos Les Campana qui vont déclarer ouverte la chasse aux « Francis » : les Français du continent. Les vacances tournent à la course poursuite infernale mêlant gendarmes dépressifs et chasseurs à la gâchette facile. Bienvenue du côté obscur de la Corse !

 
Bon. Désespérée par la faiblesse de la production cinématographique estivale, je me suis rabattue sur Les Francis. C'était une expérience. J'ai eu l'impression de me trouver face un téléfilm. Force est de constater que ce n'est pas la comédie de l'année malgré de bonnes intentions. Voici un buddy movie de bras cassés comme il en existe tant, les clichés sur la Corse et ses habitants en plus. Les vannes tombent souvent à plat, on sourit souvent à la bonne volonté des acteurs, par ailleurs sympathiques, on rit deux ou trois fois, un peu par hasard. Les dialogues indigents sur pseudo accent corse, ça agace, de même que la voix off. Les personnages sont peu approfondis, voire carrément stupides, normal, le scénario est très mince, parfaitement prévisible même lorsqu'il est invraisemblable. Restent les superbes paysages corses, c'est déjà ça.

3/10