lundi 7 août 2017

Chouquette

Chouquette vit seule sur une île en Bretagne dans sa grande maison. Chaque année depuis trois ans, elle organise l’anniversaire surprise de son mari Gepetto. Il ne vient jamais, pas plus que les autres invités. Pourtant cette année, débarquent son petit-fils Lucas et l’ex maîtresse de Gepetto, Diane…
Chouquette est un film sans conséquence. Sa meilleure qualité : les fabuleux paysages bretons filmés avec amour et sur un B.O extra. Franchement, de ce point de vue, le film est superbe. Pour le reste, il s'agit de marier des solitudes plus ou moins visibles entre trois femmes mûres et un petit garçon. Sabine Azéma joue un personnage revêche qui cache son mal-être sur une île habitée par son majordome et son adorable otarie. Michelle Laroque campe l'"autre" femme, en apparence superficielle mais souffrant de ses relations conflictuelles avec sa mère, Michèle Moretti, exquise. Quant au petit Lucas, Antonin Brunelle-Rémy est très mignon et bénéficie de nombre de bonnes répliques. Sans être hilarant, le scénario fait souvent sourire. Quelques vagues péripéties un brin loufoques émaillent ce film qui ne décolle jamais vraiment mais aurait pu complètement enchanter par sa poésie fantasque et tendre si un véritable ton avait été trouvé. Le résultat, plaisant, s'avère fade et flottant.

5/10

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire